Records en France et dans le Monde

Les records de chaleur dans le monde
(désert Libyen)

La chaleur n'est pas forcément synonyme de vacances sur tous les continents.
Pour certains pays, le soleil tape en continu quelle que soit la saison.
Le record du monde de chaleur est détenu par la Libye.
Le 13 septembre 1922, le thermomètre a grimpé à 57,8°C, à El Azizia.
Les hausses brutales et continues de températures,
appelées vagues de chaleur, peuvent faire des victimes,
comme celle de 1896 à New-York.

Autres records :

56,7°C, 10 juillet 1913, vallée de la Mort en Californie, Etats-Unis

54°C, 22 juin 1942, Tirat Tsvi, Israël

53°C, 16 janvier 1889, Cloncurry, Australie

50°C, 4 août 1881, Séville, Espagne

44,4°C, 11 août 1896, New York, Etats-Unis, 181 morts.

Les records de chaleur en France
(le pont du Gard)

La canicule de 2003 marque le record des températures les plus élevées jamais observées en France.
Le seuil des 40°C, rarement atteint, a été dépassé dans plusieurs régions.
La vague de chaleur s'est étalée de juin à fin août avec des pics entre le 3 et le 13 août.
Les villages de Saint-Christol-les-Alès et de Conqueyrac dans le Gard, détiennent le record absolu : 44,1°C,
le 12 août 2003.

Autres records :

44°C, 8 août 1923, Saint-Simon, Haute-Garonne

43,9°C, 7 juillet 1982, Entrecasteaux, Var et le 4 août 2003 à Saint-Géry, Lot

43,7°C, 4 août 2003, Saint-Andiol, Bouches-du-Rhône et le 1er août 1947, Le Blanc, Indre

43°C, 4 août 2003, Cazals, Lot et le 30 juin 1968, Léon, Landes

Les records de froid dans le monde

Autre caprice de la météo, le froid peut lui-aussi frapper plus souvent certains pays que d'autres. Peu étonnant, c'est l'Antarctique qui est champion du monde des températures polaires avec -89,2°C observé le 21 juillet 1983 à Vostok, le lieu le plus froid de la planète. A l'instar de la chaleur, des vagues de froid peuvent surgir en hiver et faire tomber le mercure en dessous de 0°C.


Autres records : 

-68°C, 6 février 1933, Oimekon, Russie et 7 février 1892, Verkhoyansk, Russie

-66°C, 9 janvier 1954, Northice, Groenland 

-63°C, 3 février 1947, Sang, Yukon, Canada 

-33°C, 1er juin 1907, Sarmiento, en Argentine.

Les records de froid en France

Même si on est en France, le thermomètre peut descendre jusqu'à des températures polaires.  Le record est détenu par le village de Mouthe, dans le Doubs, avec -42°C observé le 9 janvier 1985. Le village, situé au fond d'une combe, à 950 m d'altitude, a connu d'autres températures hivernales extrêmes (-40,5°C en 1970, -36,7°C en 1968), notamment lors des vagues de froid.

Autres records : 

-37°C, 10 décembre 1879, Saint-Dié, Vosges

-35°C, 14 février 1929, Gelles, Puy-de-Dôme

-33°C, 10 décembre 1979, Langres, Haute-Marne

-31°C, 14 février 1929, Lempdes, Puy-de-Dôme

Les records de pluie dans le monde
(Nord-Est de l'Inde)

Bruine, crachin, averse... La pluie varie en intensité selon la météo et les régions du monde jusqu'à se transformer en véritables moussons et inondations détructrices. Le record de pluie revient à Cherrapunji, dans l'Etat du Meghalaya, en Inde. Il y a plu 26 461 mm entre août 1860 et juillet 1861.

Autres records : 
 
325 jours de pluie à Bahia Félix, Terre de Feu, Argentine

En 1 heure : 305 mm, le 22 juin 1947, Holt, Missouri, Etats-Unis 

En 1 minute : 31,2 mm, 4 juillet 1956, Unionville, Maryland, Etats-Unis

4648 mm, Crkvica, Bosnie-Herzégovine, record annuel de pluie en Europe.

Les records de pluie
en France



En France, le Mont Aigoual, dans le Gard, est l'endroit où il pleut le plus en France : 2 280 mm de pluie sont recensés chaque année. Autre département français champion : l'Ardèche à Borne et Loubaresse, avec respectivement 2220 et 2200 mm. A titre de comparaison, il tombe environ 600 mm de pluie à Paris.

Autres records : (moyennes annuelles) 

2210 mm dans les Vosges, au ballon d'Alsace, Territoire-de-Belfort 

2260 mm au col du Lioran, Cantal

2130 mm à Bellefontaine, Jura   

2040 mm à Saint-Engrâce, Pyrénnées-Atlantique 

Record de pluie en une journée :
1100 mm, à Saint-Laurent-de-Cerdagne, Pyrénées-Orientales, le 17 octobre 1940

Les records de sécheresse dans le monde

Si la pluie peut faire des dégâts (inondations), son absence engendre des conséquences dramatiques. La ville d'Arica, au Chili, est la moins arrosée de la planète. Il y pleut en moyenne 0,76 mm par an. Elle détient également le record mondial de l'aridité : pendant près de 15 ans, 173 mois, aucune pluie n'y est tombé (1903 et 1918).

Autres records : (moyennes annuelles de pluie) 

2,5 mm à Wadi Halfa, Soudan

2 mm à South Pole Station, Antarctique

40 mm à Cow Creek, Vallée de la mort, Etats-Unis

45 mm à Aden, Yémen   

161 mm à Astrakhan, Russie. La ville détient le record européen de séchesse.

Les records de sécheresse en France

Certains pensaient que la Lozère, avec ses paysages brûlés, détenait le record de sécheresse en France. C'est finalement sur l'île de Pomègues, dans les Bouches-du-Rhône, qu'il pleut le moins : en moyenne 280 mm par an. Les conséquences directes de la sécheresse sont nombreuses : sols agricoles non irrigués, nappes phréatiques non reconstituées, risques importants d'incendies...

Autres records : (moyennes annuelles de pluie) 

350 mm au phare de l'Île Rousse, Corse 

300-400 mm en 2008 en moyenne en Lozère

420 mm à Port-la-Nouvelle, Aude 

430 mm au cap Corse

510 mm à Prades, Pyrénées-Orientales
   
520 mm à Meilhaud, Puy-de-Dôme

Les records de vents violents dans le monde

Les Etats-Unis détiennent le record du monde de vent violent. Le 3 mai 1999, Plusieurs tornades ont balayé l'Etat de l'Oklahoma à la vitesse de 512 km/h. Les experts ont observé jusqu'à 70 tornades simultanées. D'une ampleur jamais égalées, elles ont touché plusieurs villes et fait 40 morts.

Autres records : 

371 km/h, 12 avril 1934, mont Washington, New Hampshire, Etats-Unis   

340 km/h, 5 octobre 1979. Le cyclone Tipa touche l'île de Guam et le Japon.

337 km/h, 8 mars 1972, Thulé, Groeland 

335 km/h, 12 juin 1985, Zugspitze, Allemagne 

320 km/h, 16 juin 1972, base de Dumont d'Urville, Antarctique 

287 km/h, avril 2006, cyclone Monica, Australie

Les records de vents violents en France

Lorsque le vent souffle, il peut atteindre 150 km/h dans les plaines françaises. Au-delà, on peut parler d'événements exceptionnels. Le record est détenu par le Mont Ventoux, à 1912 m, dans le Vaucluse. Le 19 novembre 1967, le vent y a soufflé à 320 km/h. Lors des tempêtes Lothar et Martin, qui ont touché la France les 26 et 28 décembre 1999, les vents ont atteint la vitesse de 210 km/h au pont de Tancarville et 169 km/h à Paris. 

Autres records : 

316 km/h, 17 février 1967, Mont Aigoual, Gard 

220 km/h, 15 octobre 1987, pointe du Finistère 

194 km/h, 16 août 2003, Riorges, Loire

190 km/h, 23 et 24 janvier 2009, Aude et Pyrénées-Orientales

170 km/h, 5 mars 2006, cap Béar, Pyrénées-Orientales

Les records de chutes de neige
dans le monde

Dans certaines parties du monde, la neige ne tombe pas seulement en hiver mais fait partie du quotidien comme en Antarctique ou en Sibérie par exemple. Le lieu qui a connu les plus fortes chutes de neige du monde est le Mont Rainier, aux Etats-Unis. Il y est tombé 31,10 m de neige pendant l'année 1971-1972.

Autres records : 

En 1/4 d'heure : 6 cm de neige, 26 janvier 1972, Oswego, New-York, Etats-Unis et en 1 heure : 23 cm, dans la même ville, le même jour.

En 1 journée : 2,10 m de neige, 5 janvier 1952, Crestview, Californie, Etats-Unis.

En 1 mois : 9,75 m de neige, janvier 1911, Tamarack, Californie, Etats-Unis

Le 19 janvier 1977, pour la première fois de son histoire, la ville de Miami, aux Etats-Unis, est recouverte par 2 à 5 cm de neige.

Les records de chutes de neige en France
(glacier d'Argentière)

Les régions de montagne demeurent les plus propices aux chutes de neige exceptionnelles. Le record en France est détenu par le haut du village du Tour, en Haute-Savoie (1462 m). Les chutes de neige atteignent entre 15 et 16 m chaque année. D'autres régions, en plaines, acceuillent également des épisodes neugeux comme sur le Canigou, dans les Pyrénées-Orientales ou dans la région de Loubaresse, en Ardèche. 

Autres records :

15 m par an en moyenne : Flaine, Haute-Savoie, 2450 m.

4,5 m : Avoriaz, Haute-Savoie, 1850 m, le février 1999 

3,2 m : Ballon d'Alsace, massif des Vosges, le 6 mars 2006

2 m : Massif du Canigou, Pyrénées-Orientales, le 31 janvier 1986

Les records d'orages dans le monde

Fascinants, spectaculaires mais aussi dangereux, les orages, avec leurs éclairs et la foudre, frappent davantage certaines régions du monde. L'Ouganda, en Afrique, détient le record du monde d'orages. Chaque année 242 orages s'y produisent. Les superbolts, ou super-éclairs surchargés en électricité, provoquent encore plus de dégâts. Ils se forment principalement au Japon et dans le nord-est du Pacifique.

Autres records : (nombre d'orages par an) 

228 jours : Bunia, Zaïre

221 jours : Kamembe, Rwanda

218 jours : Bandung, Indonésie

215 jours : Calabar, Nigériaa

44 000 éclairs sont recensés en moyenne chaque jour dans le monde, soit un déversement d'énergie de 4 milliards de kilowatts.

Les records d'orages en France

La France connaît elle-aussi et fréquemment des orages. Ils éclatent surtout entre avril et septembre, même si d'une région à une autre, leur fréquence et leur intensité varie. Le record d'impacts de foudre en France est de 78 014 le 6 août 1999. Les régions touchées étaient les Pyrénées, le Centre, le Poitou-Charentes et près du golfe de Gascogne.

Autres records :

Le plus d'orages par an : 35 jours sur les Monts d'Auvergne, le centre de la Corse, le massif du Mercantour et des Préalpes

Le moins d'orages par an : 4 jours sur la pointe du Finistère

74 717 impacts de foudre : le 28 juillet 1994
69 067 impacts de foudre : le 5 août 1997